11 NOVEMBRE : UNE CÉRÉMONIE EN PETIT COMITÉ MAIS PLEINE D’ÉMOTION

image 11 NOVEMBRE : UNE CÉRÉMONIE EN PETIT COMITÉ MAIS PLEINE D’ÉMOTION

Devant le monument aux morts, en ce 11 novembre sans public, Madame le Maire a eu une pensée pour l’ensemble des personnes qui n’ont pu, pour raison de crise, participer à cette cérémonie, en particulier les porte-drapeaux et le comité local de la FNACA avec son président Jean-Louis Cansot.

Après lecture du message de la secrétaire d’État aux Anciens Combattants, Geneviève Darrieussecq, Éliane LLORET a souhaité rajouter quelques mots en cette journée particulière :

« En ce jour du Souvenir et en cette période très particulière, je souhaite avoir une pensée pour ceux, en particulier tout récemment, qui ont été victimes du fanatisme et du terrorisme.Plus que jamais, il est nécessaire de rappeler les principes fondateurs de notre République, qui font l’honneur de notre pays : la Liberté, l’Égalité, la Fraternité… J’y rajoute aujourd’hui la LAÏCITÉ.Plus que jamais je soutiens ces principes qui font nos valeurs, notre culture, le sens même de notre Nation. Plus que jamais défendons la liberté de penser, la liberté d’expression. Plus que jamais, oublions les divisions, rassemblons-nous contre la violence et les fanatismes en tous genres. Plus que jamais, soyons ensemble contre la violence, la haine et l’individualisme.

🇫🇷 Vive la République, vive la France !